Etty Hillesum

Onderzoeks centrum

FIRST IBERO-AMERICAN “ETTY HILLESUM” MEETING
MYSTICISM – ART – VULNERABILITY
Villa de Leyva
23rd-25th August, 2019

OBJECTIVE

To make known in Latin America the new tendencies of spiritual theological reflection, from the referent of the mystical experience and its relation with the humanity, which inspires the itinerary of Etty Hillesum.

The emphasis will be on two areas

· Academic (conferences, dialogues, working committees)
· Psychospiritual (body work – dance – prayer moments)

DESCRIPTION

The proposal for the Meeting has an academic pretext, however, the event seeks to be consistent with the complexity of ‘the human’. This is why the program respects and promotes the integral character of the person (mind, body, and spirit).

ACADEMIC DISTRIBUTION

5 central conferences

30 communications in 6 round tables

Lines for the preparation of communications:

1. Etty Hillesum and the sources of spiritual life.

1.1. The spiritual experience of Etty Hillesum in dialogue with other mystics and spiritual witnesses.
1.2. The incidence of Holy Scripture in the itinerary of Etty Hillesum.
1.3. Literature as a spiritual inspiration for Etty Hillesum.
1.4. The historical context as origin, catalyst and projection of the spiritual experience.

2. Etty Hillesum and the human condition: vulnerability, suffering, hatred, friendship, loneliness.

2.1. Etty Hillesum and ‘the human’: in dialogue with other spiritual witnesses.
2.2. Vulnerability: limit and possibility in Etty Hillesum’s experience
2.3. The meaning of suffering in the experience of Etty Hillesum.
2.4. The place and sense of the other in the experience of Etty Hillesum.
2.5. Etty Hillesum and the condition of women in some current scenarios.
2.6. Listening to the corporality, sign and call.

3. The aesthetic dimension of the legacy of Etty Hillesum

3.1. Etty Hillesum represented in art.
3.2. Literature as an art of the spirit.
3.3. The spiritual path from the aesthetic sensibility.
3.4. Art, mysticism, and vulnerability in the 21st century.

Speakers :

1. Barbara Pataro Bucker: PhD in Systematic Theology from the Pontifical Catholic University of Rio de Janeiro. Professor and researcher at the Pontifical Catholic University of Rio de Janeiro.

2. Fernando Arriero Perantón: Doctor in Theology from the Faculty of Theology of Northern Spain. Degree in Biblical Theology from the Pontifical University of Salamanca. Professor of Dogmatic and Spiritual Theology at the University of Northern Spain. Counselor of the Spanish Biblical and Archaeological Institute in Jerusalem.

3. Li Mizar Salamanca Barrera: PhD in Theology from the Pontifical University Javeriana. Degree in Philosophy and Letters with emphasis on Aesthetics. Expert in Art and Spirituality.

4. María Clara Lucchetti Bingemer: PhD in Theology by the Gregorian University, at Rome. Currently Titular Professor at the Pontificia Universidade Católica do Rio de Janeiro.

4. Rosana Navarro Sánchez: PhD in Theology from the Javeriana Pontifical University. Professor of the Faculty of Theology in Bogotá. Research emphasis: Mysticism and Humanism. Director of the Etty Hillesum Foundation (Colombia).

GENERAL INFORMATION

Date: 23rd, 24th and 25th of August 2019.

Venue: Duruelo Convention Center and Guesthouse, Villa de Leyva. https://portal.duruelo.com.co/

REGISTRATION:

1. Registration + transport (Bogotá – Villa de Leyva) +accommodation + food . € 177 = USD 200

Contact for registration:

Email:
encuentro2019@creciendoconetty.org

Web page: https://creciendoconetty.org


In de vorm van lezing en boekpresentatie werd vrijdag 30 nov. 2018 herdacht dat Etty Hillesum 75 jaar geleden omkwam in het vernietigingskamp Auschwitz-Birkenau.

In de Burgerzaal van het Oude Stadhuis van Middelburg hield Professor dr. Paul van Tongeren de Tweede Etty Hillesum Lezing.

Daarin maakte hij vergelijkingen tussen Etty Hillesum en een aantal verwante auteurs rondom het begrip Amor Fati ( aanvaarding van wat onvermijdelijk is ).

Na een muzikaal intermezzo met cellist Sebastiaan van den Bergh reikte onze abactis Julie Benschop-Plokker het eerste exemplaar van Etty Hillesum Studies deel 10 uit aan dr. Perry Moree, directeur-bestuurder van ZB | Planbureau en Bibliotheek van Zeeland, en lid van het comité van aanbeveling van het EHOC.

          

Deel 10 draagt als titel:

‘Etty Hillesum en de contouren van haar tijd’.

Foto: Johan de Voogd


The Etty Hillesum Research Centre hosts students from abroad. Lucrezia Zanardi and Sara Gomel both from Italy spent time with us this year resulting in very convincing results and participation as speakers in the Third International Etty Hillesum Conference. They showed us their gratitude by presenting the fruit of their labour to our centre.

       

 


Het Etty Hillesum Onderzoekscentrum in Middelburg groeit. Maandag begint het derde internationale Etty Hillesum congres, waar sprekers uit de hele wereld van Canada tot Columbia tot Australië over Etty Hillesum lezingen komen houden. Dan gaan wij verder met ons lespakket voor de middelbare school, de Etty Hillesum Studies deel 10, de tweede Etty Hillesum lezing en ga zo maar door. Om de werk druk van de huidige directeur Klaas Smelik te ontlasten heeft het bestuur van het EHOC een adjunct-directeur aangesteld, die de activiteiten zal ondersteunen. Wij zijn gelukkig in Ruud Timmerman de juiste persoon te hebben gevonden om deze taak op zich te nemen.

De nieuwe adjunct-directeur Ruud J.L. Timmerman introduceert zichzelf:

Na mijn opleiding aan de Hervormde Kweekschool, Plantage Middenlaan in Amsterdam volgde een loopbaan in het basisonderwijs als leerkracht, directeur, adjunct-directeur.

Hoe ik door de jaren heen mijn kijk op de wereld heb ontwikkeld, wordt eigenlijk het beste geïllustreerd door de muur boven mijn piano:

Voor elk kleinkind heb ik, toen het geboren werd, een melodie uitgekozen en daar een schilderijtje van gemaakt. Ik gebruikte daar ook de tekeningetjes bij, die op de geboortekaartjes stonden.
Elk kleinkind kreeg dit en ik maakte er ook één voor mijzelf om boven de piano te hangen. In plaats van voor hen te duimen in “noodgevallen”, speel ik hun melodie.
Het zijn Joodse melodieën, die onder een schilderij van Marc Chagall hangen. Op het schilderij staat een man met een boekrol in zijn arm met een ster erop, de Tora.
De boekrol staat vol verhalen over God, de mensen en de wereld. Een soort handleiding om verantwoordelijk om te gaan met het leven en jouw eigen leven, om te leren kiezen tussen waar – onwaar; echt – onecht; recht – onrecht. De schilder Chagall laat vooral in zijn warme en kleurrijke schilderijen zien dat mensen en verhalen elkaar nodig hebben. Zorg hebben voor elkaar en de wereld.

Het Instituut voor Joodse Studies aan de Universiteit Antwerpen bood mij de mogelijkheid om Jiddisj te studeren. Nog steeds bezoek ik de Jiddisje leeskring in Antwerpen. Daar lezen we proza en poëzie uit het rijke Jiddisje verleden in het oorspronkelijk Jiddisj: bijvoorbeeld Sjolem Aleichem, Sutskever en Singer. Daarbij artikelen uit De Yiddish Forverts, een in het Jiddisj geschreven hedendaagse krant.

De kerktoren de Lange Jan keek wekelijks naar mijn verrichtingen achter de vleugel in een riant pand van Middelburg. Meer een wekelijkse experience dan louter pianolessen. Van pianospelen naar muziek maken en ontdekken dat de piano geen slaginstrument is.

Dit alles heeft gemaakt tot wie ik nu ben, Ruud Timmerman.


Vacature penningmeester

bestuur Stichting Etty Hillesum Onderzoekscentrum

 

Beste belangstellenden,

Het stichtingsbestuur van het Etty Hillesum Onderzoekscentrum is op zoek naar een nieuwe penningmeester. Wij zouden graag in contact komen met een vrouw/man met boekhoudkundige kennis en ervaring en affiniteit met de doelstellingen van het Etty Hillesum Onderzoekscentrum.

Het bestuur vergadert eens in de twee maanden op een maandagochtend.

Kent u iemand of bent u iemand die als penningmeester ons bestuur zou willen komen versterken, of wilt u meer informatie? Neemt u dan contact op met de abactis van het bestuur Julie Benschop, secretariaat@ehoc.nl


Le Centre de Recherche Etty Hillesum

 

Le Centre de Recherche Etty Hillesum (EHOC) a été créé en 2006 à l’Université de Gand (Belgique) pour coordonner la recherche concernant le journal de guerre et les lettres d’Etty Hillesum (1914-1943). Chercheurs du monde entier, travaillant dans des disciplines différentes, participent à cette recherche.

L’EHOC forme ainsi la plaque tournante des recherches internationales et fonctionne comme un forum de contact pour l’étude des écrits laissés par cette auteure singulière et rend ceci visible par le site Internet, des conférences et des archives numériques notamment.

L’EHOC est dirigé par le Prof. Dr. Klaas A.D. Smelik qui a aussi pris soin de l’édition intégrale des écrits laissés par Hillesum.

Une équipe active de volontaires s’occupe de l’accessibilité de l’EHOC pour des visiteurs. Ils sont aussi impliqués dans la gestion de la ‘Etty Hillesum-bibliothèque’, les archives et la ‘Etty Hillesum-bibliographie’.

 

Middelburg

En Juin 2015, l’EHOC a déménagé vers Middelburg, le lieu de naissance d’Etty Hillesum. L’EHOC est installé dans le Zeeuws Archief (« Archives de la Zélande ) et travaille en étroite collaboration avec le Roosevelt Study Center (« Centre d’Études Roosevelt) et l’University College Roosevelt à Middelburg.

En plus de la recherche sur l’oeuvre d’Etty Hillesum l’EHOC se dirige maintenant vers la recherche de l’histoire des Juifs en Zélande.

Par ailleurs l’EHOC développe des activités éducatives pour intéresser les générations futures à la vie et à l’œuvre d’Etty Hillesum.

 

Etty Hillesum

Etty Hillesum est née à Middelburg en 1914. Son père, le Dr Louis Hillesum, y était professeur de langues classiques. Plus tard, il est devenu recteur du Stedelijk Gymnasium (« Gymnase Municipal ») à Deventer. Sa mère, Rebecca Hillesum-Bernstein, était originaire de Russie. Etty avait deux frères, Jaap et Mischa. Jaap est devenu médecin et Mischa, un pianiste talentueux. En 1932, Etty Hillesum quittait Deventer pour faire des études de Droit à Amsterdam. Elle suivait également des cours de langues slaves. En tant qu’étudiante, Etty a été active dans le mouvement de gauche et anti-fasciste. Cette jeune femme juive avait en plein temps de guerre l’ambition de devenir écrivain, même si elle était incertaine d’avoir le talent nécessaire. Sur conseils de son psychothérapeute Julius Spier elle a commencé à tenir un journal le 8 Mars 1941. En plus d’un exercice pour mettre de l’ordre dans sa vie chaotique, ce journal est devenu aussi un lieu de pratique de l’écriture pour elle-même. Quand elle a quitté pour la dernière fois sa maison à Amsterdam en Juin 1943, face à un avenir très incertain, elle a confié les cahiers scolaires de son journal à une colocataire. Elle lui a demandé de remettre son journal après la guerre à l’écrivain Klaas Smelik. Il devait se charger de la publication, si elle ne reviendrait pas de sa captivité.

 

La première publication

Klaas Smelik a essayé en vain d’intéresser dans les années 1950 un éditeur pour publier les carnets du journal d’Etty Hillesum. Son fils Klaas A.D. Smelik a enfin trouvé un éditeur: Jan Geurt Gaarlandt (De Haan, plus tard Balans). Cela a conduit à la publication d’une anthologie du journal, fournie par l’éditeur lui-même, sous le titre Het Verstoorde Leven (« La Vie Bouleversée »). Bien que le livre ait été édité à partir d’une transcription non professionnelle des manuscrits, il a connu un grand succès. Non seulement aux Pays-Bas, mais aussi dans le monde entier. Les nombreuses traductions en témoignent.

 

L’Oeuvre

En 1986, une édition complète, annotée de son journal et de ses lettres a été publiée sous rédaction de Klaas A.D. Smelik, dont la sixième édition a été publiée en 2012, sous le titre: Etty Hillesum, Het Werk (« Etty Hillesum, L’Oeuvre »). Cette édition intégrale a aussi été publiée en anglais, français et italien. En 2016, une traduction en allemand suivra. Un signe qu’un grand intérêt existe à travers le monde à la fois pour la personne d’Etty Hillesum et pour ses œuvres qui ont survécu, non seulement du côté des lecteurs, mais aussi des chercheurs. Notamment en France, Italie, aux Pays-Bas, en Belgique et aux États-Unis des études sur Etty Hillesum sont apparues. L’EHOC joue le rôle de centre de coordination, mais mène également ses propres recherches. Ainsi, il y a chaque année la publication d’une nouvelle publication dans la série Etty Hillesum Studies (« Études sur Etty Hillesum »).

 

 

Le mode de travail de l’EHOC

La recherche des écrits laissés par Etty Hillesum peut être (prise) abordée sous de nombreux angles. Les étudiants intéressés viennent par le biais de la formation régulière et des séminaires en contact avec l’EHOC, et sont accompagnés par le centre. Les membres affiliés de l’EHOC aux Pays-Bas, Belgique, France, Italie, Espagne, Suisse, Grande-Bretagne, Irlande, Áustralie, Canada, Colombie, Brésil et États Unis sont déja réputés pour leur recherche sur Etty Hillesum et son oeuvre. Ils échangent entre autre leurs résultats pendant des conférences. Le nombre de membres est toujours en croissance, grâce aux contacts que l’EHOC a établis et étendus au cours du temps. Grâce à une étroite collaboration avec les membres affiliés et les institutions qu’ils représentent, on a réussi à atteindre les objectifs de l’EHOC dans le monde entier, et la voie à de nouvelles recherches reste ouverte.


omslag Russische editie Het Verstoorde LevenTitelblad Russische editie Verstoorde Levenillustratie in Russische editie Verstoorde Leven 
La traduction russe d'Une vie bouleversée a finalement été publiée !
Pour un résumé de la traduction: https://books.google.be/books?id=YaiPDAAAQBAJ&pg=PT4&lpg=PT4&dq=Etty+%D0%94%D0%BD%D0%B5%D0%B2%D0%BD%D0%B8%D0%BA&source=bl&ots=jK87_V-eAv&sig=q0Rii2P3xf_K1fKgtZrWFUfiIuc&hl=nl&sa=X&ved=0ahUKEwjEgta_hpnOAhWGSRoKHQG0C1AQ6AEIITAA#v=onepage&q=Etty%20%D0%94%D0%BD%D0%B5%D0%B2%D0%BD%D0%B8%D0%BA&f=false
 


 

      

Le Zeeuws Archief (« Archives de la Zélande ) à Middelburg


Paris : L’Harmattan, coll. « Critiques littéraires », 2012.

256 p.

EAN 9782336005645 (EAN Ebook format Pdf : 9782296509092)

26,00 EUR (version numérique : 19,50 EUR)

Présentation de l’éditeur :

Pour Jeanne-Marie Clerc, la publication, en novembre 2008, des écrits d’Etty Hillesum, Journaux et lettres 1941-1943, fut l’occasion d’une mission à accomplir à l’égard d’Etty. Ainsi, cet ouvrage montre que malgré l’interruption dramatique de son oeuvre, celle qu’elle nous avait léguée manifestait toutes les qualités d’un grand écrivain. Une forme d’art poétique originale, une écriture singulière qui nous livre l’un des plus beaux témoignages sur l’époque tragique de l’histoire des Juifs d’Europe.

Jeanne-Marie Clerc est professeure de Littérature Comparée Émérite à l’Université Paul-Valéry/Montpellier 3, où elle a assuré un enseignement de cinéma et littérature pendant 10 ans. Puis, après avoir obtenu une bourse du gouvernement d’Ottawa, y a créé un enseignement de littérature et cinéma québécois, puis assumé celui de littérature et cinéma négro-africains au sein d’un Diplôme d’Université d’Études francophones que fondé par elle avec la participation de plusieurs collègues, et couvrant ainsi l’ensemble de l’aire francophone.

Url de référence :
http://www.editions-harmattan.fr